Loader
Eléonore Ampuy, artiste invitée de la collection printemps-été 2020

Eléonore Ampuy, artiste invitée

(english version below)

Chaque saison, Bask in the Sun collabore collabore avec plusieurs artistes plasticiens, photographes et illustrateurs pour ses imprimés de tees et sweatshirts.

Eléonore Ampuy est une illustratrice née en Guadeloupe, qui a beaucoup voyagé avant de s’installer en France et de se consacrer au dessin. Elle signe des imprimés de nos collections depuis plusieurs années, l’occasion de lui poser quelques questions.

Photo : © Cé Linette

Eléonore Ampuy, artiste invitée de la collection printemps-été 2020

Qui es-tu ? D’où viens tu ?
Je m’appelle Éléonore mais ce prénom ne me sert pas beaucoup. Je suis Nono la plupart du temps et toujours quand je signe mes dessins. Je suis née en Guadeloupe en 1987, j’ai ensuite vécu à Mayotte dans l’océan indien puis au Pays Basque. L’océan Indien ou l’Atlantique a toujours été là dans un coin du cadre. L’enfance tropicale a laissée des traces dans mes dessins et a marqué mon imaginaire. Aujourd’hui, c’est moins tropical, je vis à Lamure sur Azergues dans le Rhône où je suis illustratrice.

A chaque dessinateur.trice son genre. Alors, pourquoi être passée par des écoles d’illustration / BD ?
C’est vrai que les dessinateurs sont souvent autodidactes, ce qui ne signifie pas pour autant qu’ils n’ont pas appris à dessiner. Je n’ai pas trouvé mon « style » à l’école, je l’ai cherché et travaillé, mais j’y ai appris tout le reste : les proportions, l’observation. Les écoles d’Arts n’apprennent pas à être artistes ou dessinateur/trice mais elles peuvent nourrir, enrichir et donner des bases à ceux qui le sont déjà.

Quels sont tes outils et supports de prédilection ?
L’encre de Chine et le pinceau. J’ai appris à dessiner en recopiant Hugo Pratt, Gotlib et Franquin qui utilisent ce noir profond de l’encre de Chine. J’aime la souplesse et la finesse du pinceau, c’est le mouvement. Cela me va bien car mon travail est spontané j’ai besoin de faire, de poser directement sur le papier et je réfléchis ensuite. Dernièrement je fais beaucoup de lettrage à la main. Le pinceau m’a amené petit à petit vers cela, le dessin et l’écriture sont très liées et cela m’intéresse. Pour Bask in the Sun, tu réalises des scènes de vie festives et aquatiques.

Eléonore Ampuy, artiste invitée de la collection printemps-été 2020

 

C’est un travail de commande. Est-il éloigné de ton univers habituel ?

Nous sommes sur la même longueur d’onde. La première illustration imprimée sur des vêtements Bask in the Sun était un dessin déjà réalisé, des baigneurs, l’océan comme point commun. J’ai grandi au Pays Basque, je connais ces paysages et l’univers de l’océan m’est familier. J’ai aussi été marquée par les fonds marin de l’océan Indien, ses couleurs et ses formes. Quand je reçois un brief me demandant d’illustrer des animaux marins je suis plutôt enthousiaste à l’idée de m’y mettre et les images sont déjà là dans ma tête.

Nous travaillons ensemble depuis plusieurs années, qu’est ce qui te plait dans cette collaboration ?
J’aime travailler pour Bask in the Sun parce que vous venez me chercher pour mon univers justement et que ce n’est pas toujours le cas. Par ailleurs, j’apprécie et je soutiens l’éthique de la marque, travailler avec des gens qui partagent ses propres valeurs c’est important et ça fait du bien.

Le support m’intéresse aussi beaucoup : c’est incroyable de voir mes dessins apparaître sur les textiles, c’est très valorisant. Le fait de voir mes illustrations disposées en «allover» m’a également fait réfléchir sur la composition de motifs. J’aime mon métier et quand le travail de commande et de création se répondent l’un et l’autre c’est gagné! Les dessins que j’ai fait avec Bask in the Sun vont surement m’amener vers d’autres rivages…

Eléonore Ampuy, artiste invitée de la collection printemps-été 2020

Every season, Bask in the sun works with several plastic artists, photographers and illustrators for its designs on tees and sweats.

Eléonore Ampuy is an illustrator, born in Guadeloupe, who has travelled a lot before settling down in France and focusing on drawing. She has signed designs of our collections for many years, the occasion to ask her some questions.

Who are you ? Where do you come from?
My name is Eléonore but this first name is not very useful. I am Nono most of the time and always when I sign my drawings. I am born in Guadeloupe in 1987, then I lived in Mayotte in the Indian ocean and finally in the Bask country. The Indian ocean and the Atlantique have always been present somewhere in the picture. My tropical childhood has influenced my drawings and left a mark in my imagination. Today is less tropical, I live in Lamure sur Azergues in the Rhône region where I am an illustrator.

Every illustrator has his / her own style. So, why going to illustration / comics schools?
It is true that most of the illustrators are autodidacts, but it doesn’t mean that they didn’t learn how to draw. I didn’t find my “style” at school but I searched for it and worked on it and there I learnt all the rest : proportions, observation. Art schools don’t teach how to become an artist or an illustrator but they can nourish, enrish and give the some basis to those who are already artists.

What are your favorite tools, supports?
Indian ink and brush. I learnt how to draw by copying Hugo Pratt, Gotlib and Franquin who use this deep black of Indian ink. I like the flexibility and the finesse of the brush, that is movement. It suits me well because my work is spontaneous. I have to do it directly on paper and then I think. Lately I made lots of letterings on paper. Brush took me slowely to that, drawing and lettering are closely linked and that is interesting.

Eléonore Ampuy, artiste invitée de la collection printemps-été 2020

For Bask in the sun, you make aquatic and festive life moments. This is a work on demand. Is it far from your usual universe?
We are on the same line. The first drawing printed on a Bask in the sun t-shirt was one already made, bathers, ocean as common points.

I grew up in the Bask country, I know these landscapes and the aquatic universe is familiar. I was also influenced by the Indian ocean, its colors and its shapes. When I receive a demand for marine animals illustrations, it is quite enthusiastic and ideas are already in my mind.

We have been working together for some years now, what do you like in this collaboration?
I like working for Bask in the sun because you came to me for my universe and it is not always the case. Moreover I like and support the ethic of the brand, working with people who share the same values is important.

I am also interested in support : it is incredible to see my drawings appear on textiles, it is very gratifying. The fact of seeing my drawings in “allover” has also made me think on the composition of my designs. I love my work and when my work and the work on demand match, it is a win game. The drawings I made for Bask in the sun will surely take me to new shores…

 

RETOUR


INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

pour recevoir des informations exclusives et bénéficier de la livraison gratuite en France pour votre première commande